En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici.

MBA

 

ATTENTION ! Le MBA est fermé depuis le 1er avril 2015

Dans une perspective de développement culturel et touristique du territoire, la Ville de Dunkerque s’est engagée dans une réflexion sur la redynamisation et l’attractivité de son offre culturelle. Les grandes orientations de ce projet ont été officiellement présentées le 25 mars 2015. Elles dessinent de nouvelles perspectives de travail pour les musées dunkerquois.

Parmi les futurs pôles affirmés comme fers de lance de l’offre culturelle dunkerquoise, le pôle muséal Ville-Port regroupera le futur site du musée des Beaux-Arts et le Musée portuaire dans le quartier dit de la « Citadelle » (sites actuels de l’entrepôt des tabacs et du bâtiment ex-Ocean Link, propriétés de la Communauté urbaine de Dunkerque)

L’équipe des musées s’est donc engagée dans la redéfinition des projets de ses établissements avec pour conséquence immédiate la fermeture du musée des Beaux-Arts depuis le 1er avril 2015 dans l’optique du déménagement de ses collections au printemps 2016 et d’une réouverture ultérieure sous une nouvelle forme.

L’équipe s’active en coulisses pour mener à bien trois missions :

Récolement et préparation du déménagement

Comme tous les musées labellisés « musée de France », le musée des Beaux-Arts est tenu de poursuivre le récolement de ses collections en 2015. Selon les sources anciennes, 24 000 œuvres et objets seraient conservés par le musée dont plus de 8 000 ont été recensés et informatisés, pièce par pièce depuis 2009. Le conditionnement des œuvres et objets en vue du déménagement est un enjeu majeur pour la sauvegarde des collections rares et fragiles, socle du futur projet. Il contribuera à leur assurer une meilleure conservation et facilitera le récolement et les expertises ultérieurs...

Echanges autour du projet « pôle muséal Ville-Port »

Prémices d’un projet d’envergure, ces premiers échanges déterminent les conditions de réussite du projet, la méthodologie de travail et le rôle de chacun. Des questions de fond autant que de forme sont soulevées : gouvernance, juxtaposition ou imbrication des parcours de visites, analyse et mise en perspective des collections, définition d’une politique commune d’accueil du public, proposition d’un projet scientifique et culturel, étude d’aménagement des espaces…

Organisation d’expositions « hors les murs »

Quelques accrochages hors les murs sont d’ores et déjà programmés et permettent de faire rayonner les collections du musée sur le territoire :
Vivre la musique à Dunkerque au XIXème siècle du 5 au 26 juin 2015 / BULCO, Bibliothèque de l’Université du littoral Côte d’Opale, Dunkerque
Trésors cachés du 6 juillet au 28 août 2015 / Hôtel de Ville de Dunkerque


Ces projets « hors les murs » permettent à la direction des musées d’animer et d’impliquer son réseau de partenaires. Au fil des mois, de nouveaux projets verront le jour dans des lieux attendus ou insolites. A suivre sur notre site internet www.musees-dunkerque.eu

En savoir plus sur les collections du MBA

Premier musée historiquement implanté à Dunkerque en 1828, le musée des Beaux-Arts reflète une volonté de rassembler les arts, les connaissances, les cultures à travers les époques et les continents, dans une vision encyclopédique héritée de la philosophie des Lumières. Riches d’un important ensemble de peinture flamande, hollandaise, française et italienne du XVIeme au XIXeme siècle, d’un fonds de plus de 10.000 spécimens d’histoire naturelle, de nombreuses pièces d’arts décoratifs et d’archéologie, dont une rare momie recouverte de feuilles d’or, de collections d’histoire locale et régionale et de plus de 3.000 objets venus de tous les continents, les collections du musée des Beaux-Arts surprennent par leur éclectisme.

Pour en savoir plus sur les collections, cliquez ici !

Imprimer la page
Partager avec Addthis

Hors les murs du MBA