En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici.

collection d'hiver - LAAC

 

14 octobre 2017 - 25 mars 2018


COLLECTION : 4 regards sur la collection du LAAC

Pour la 1e fois sur le territoire dunkerquois, quatre structures dédiées aux pratiques d’art contemporain se rassemblent pour élaborer un projet commun : COLLECTION.

De septembre 2017 à mars 2018, les quatre lieux proposent chacun une exposition à partir de la collection du LAAC de Dunkerque, un patrimoine d’art contemporain né d’une histoire unique en France grâce à la volonté d’un homme : Gilbert Delaine.

Gilbert Delaine n’est ni le fils d’une riche famille d’amateurs d’art ni un spécialiste.
Ingénieur DDE, il découvre au début des années 70 par hasard l’œuvre de Joan Mitchell puis de Sam Francis et c’est le coup de foudre ! Dès lors il va s’intéresser à l’actualité artistique et une idée l’obsède : un territoire comme le Dunkerquois à la pointe dans le domaine des nouvelles technologies se doit de présenter les formes les plus modernes de la création artistique.
En 1974 il crée l’association l’Art Contemporain pour pouvoir acquérir, nouveauté pour l’époque, des œuvres avec le mécénat d’entreprise.

En douze ans, 900 œuvres sont réunies.
Il convainc les chantiers de France et la Ville de Dunkerque de faire aménager à proximité des chantiers navals un jardin de sculptures et d’y nicher un musée.

Dès l’origine, il dédie ce musée à tous les Dunkerquois et plus spécifiquement aux ouvriers.

Gilbert Delaine, en 1979, précise : « pour l’acquisition des œuvres, je refuse toute subvention de la municipalité afin d’être libre du choix. C’est une question d’honnêteté intellectuelle ». Il choisit seul les œuvres et les artistes. La collection révèle tout naturellement ses propres aspirations.

Elle apparaît comme l’une des très rares collections publiques témoignant de la création en France et en Europe dans les années 50-80 avec des ensembles exceptionnels : les œuvres de Karel Appel, l’ensemble de l’Abstraction lyrique et informelle d’après-guerre, le Nouveau réalisme avec les figures marquantes de César et Arman, la Figuration narrative autour des œuvres de Télémaque, Rancillac, Monory, Klasen et quelques artistes remarquables comme Andy Warhol ou Eugène Leroy...

La collection du LAAC compte maintenant plus de 1500 œuvres et reflète l’art contemporain jusqu’à aujourd’hui. Elle est vivante, continue à s’accroître, notamment par les dons d’artistes, d’héritiers... Chaque année, des dizaines d’œuvres sont prêtées partout en France, en Europe ou dans le monde, dans les plus grands musées, et font rayonner cette collection dunkerquoise.

Ce patrimoine est intimement lié à son territoire : né dans le contexte de développement économique sans précédent des Trente Glorieuses, constitué avec le mécénat d’entreprise, dédié à l’accès à l’art pour tous, inscrit dans un site industrialo-portuaire et habité. La relation Art & Territoire inhérente à cette collection est le fil rouge du projet COLLECTION qui lie les quatre structures culturelles porteuses.

Le Château Coquelle de Dunkerque, centre culturel associatif, attaché aux valeurs de l’éducation populaire et aux pratiques culturelles amateurs, a développé, entre autres, un cycle annuel d’expositions photographiques dans lequel s’inscrit, dès le 15 septembre 2017, REGARDS MULTIPLES.

La galerie Robespierre, de Grande-Synthe, est le lieu de diffusion artistique identifié sur le territoire grand-synthois. Elle est municipale, véritable outil public de sensibilisation et de rencontre autour de l’art contemporain, et travaille à partir d’un thème annuel qui a conduit le choix des œuvres de l’exposition : À GÉOMETRIE VARIABLE, présentée dès le 16 septembre 2017.

Le CIAC, Centre Interprétation Art et Culture, de Bourbourg, est lié géographiquement et par sa programmation à l’œuvre Choeur de lumière d’Anthony Caro, présentée au sein de l’église Saint Jean-Baptiste. Cette relation est point d’accroche pour travailler des problématiques artistiques, comme la lumière, axe central de l’exposition MATIÈRES EN LUMIÈRE, ouverte à partir du 17 septembre 2017.

Le LAAC, Lieu d’Art et Action Contemporaine, écrin de cette collection, qui continue de travailler pour l’accès de tous à l’art et de l’art à tous, proposera quant à lui de revisiter des pièces phares, peu présentées récemment, et de nouvelles œuvres jamais montrées depuis leur acquisition avec COLLECTION D’HIVER, dès le 14 octobre 2017.

Quatre doigts d’un corps, quatre regards sur une collection d’un territoire, voilà ce qu’est le projet COLLECTION.


Imprimer la page

Et aussi en ce moment

collection d'hiver... LAAC

14.10.2017 - 25.03.2018

Face à l’Histoire ... LAAC

13.10.2017 - 25.03.2018

Nos incontournable... LAAC

20.11.2014 - 31.12.2018